3 ans de prison pour un voleur qui s'en prenait aux personnes âgées.

Par • Mis à jour le 07/04/2018 - 07:44

A l’audience de comparutions immédiates devant tribunal correctionnel pointois vendredi après-midi, un prévenu de 22 ans a été condamné à 3 ans d’emprisonnement ferme, reconnu coupable de pas moins de 25 vols avec violence.

    3 ans de prison pour un voleur qui s'en prenait aux personnes âgées.

Seul Richie Fardela est assis sur le banc des prévenus, mais ces 25 vols agravées ou vol avec violences dont certains ont conduit à des interruptions temporaires de travail, il les à commis avec un comparse, dont il n’a jamais livré le nom. L’une de ses victimes s’avançant à la barre déclarera son traumatisme, pour une agression qu’elle ne s’attendait pas à subir dans cette zone où elle se trouvait avec sa fille de 12 ans, pour lui arracher sa chaine de cou. Des agressions pour des vols de chaines commis tout azimut.

Près de 10 000 euros de dommages et intérêts

La partie civile commençait à souligner qu’à entendre le prévenu, il était forcé d’y participer. Ce qui choque, c’est la détermination dans laquelle elles ont été menées. Le procureur de la République soulignera qu’ils écumaient le département avec leur scooter. Leur quête d’or s’orientant vers les cous des dames, le plus souvent âgées. Il demandait une peine de 4 ans d’emprisonnement. Son avocate aura essentiellement plaidé l’enfance difficile de son client. Après en avoir délibéré, les trois juges ont condamné Richie Fardela à 3 ans d’emprisonnement avec maintien en détention. Et pour les 25 victimes, le condamné devra régler 9 600 euros de dommages et intérêts pour préjudice moral et 7 760 pour préjudice matériel.