Braquage à jarry : la fille aurait servi d’appât

Par • Mis à jour le 25/06/2015 - 13:32

Lundi soir, trois individus étaient semble-t-il sur le point de réaliser un braquage du côté de Jarry. L’opération aurait échoué. Finalement, la gendarmerie n'a pas tardé à appréhender dès mercredi matin les auteurs présumés. Dans cette affaire, le stratagème mis en place interpelle. Une fille de la bande proposait vraisemblablement ses charmes afin d'attirer des automobilistes dans un véritable piège.

    Braquage à jarry : la fille aurait servi d’appât
Un mode opératoire original. Trois individus dont un mineur et une jeune femme ont été rapidement interpellés mercredi 24 juin par les gendarmes-enquêteurs. La bande est soupçonnée d’avoir tendu un guet-apens à un particulier, lundi soir, rue de l’industrie à Jarry. La fille aurait servi d’appât afin d’inviter un usager de la route à s’arrêter. Ce qui aurait fonctionné cette nuit là.

Pour l’instant, on ignore si des offres à caractère sexuelle ont été proposées. Mais, les éléments du dossier semblent en faire état. Une méthode qui ressemblerait à du proxénétisme masqué. L’objectif étant en réalité le braquage d’automobilistes. La victime a eu le temps de s’enfuir en voyant les deux complices masculins arrivés l’arme à la main.

Les suspects majeurs étaient présentés mercredi en comparution immédiate au tribunal correctionnel de Pointe-à-Pitre. Le mineur a été renvoyé devant le juge pour enfant. L’affaire qui devait être jugée en urgence a été renvoyée au 28 juillet prochain.

L’avocate de la fille a demandé une expertise psychologique. Elle soupçonnerait des menaces, des pressions subies par sa cliente dans ce stratagème. Les juges ont accepté vu son casier judiciaire vierge. Elle a été placée sous contrôle judiciaire. Son complice présumé, de seulement 19 ans et déjà récidiviste, a fait l’objet d’un placement en détention provisoire jusqu’à l'audience.

Rinsy Xieng