Il s'était rebellé contre la BAC, 18 mois ferme

Par • Mis à jour le 20/03/2015 - 12:55

Une interpellation délicate pour les policiers de la Brigade Anti Criminalité mardi.

    Il s'était rebellé contre la BAC, 18 mois ferme
Les contrôles routiers se multiplient, force est de constater que certains n'hésitent pas à braver les forces de l'ordre. Un individu qui conduisait sans permis mardi à Bergevin, était jugé jeudi en comparution immédiate au tribunal de Pointe à Pitre. Après un refus d'obtempérer, il avait de surcroit frappé des agents de la brigade anti-criminalité. Une policière s'était même faite étranglée justifiant d'une ITT de 3 jours. L'homme a écopé d'un an et demi de prison ferme avec mise sous écrous.

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.