Edouard Philippe visite le chantier du futur CHU

Par / /

Un an après la pose officielle de la première pierre du futur CHU par le président de la République, le Premier Ministre a tenu à se rendre sur le site. Edouard Philippe a pu constater l'avancée des travaux et prendre la mesure de ce chantier inédit en Guadeloupe. Un hôpital très attendu par une société guadeloupéenne inquiète sur les questions de santé publique. Une inquiétude renforcée depuis l'incendie du CHU en 2017.

C’est un chantier d’envergure que le premier ministre a visité ce dimanche après midi, celui du futur CHU sur la zone de Perrin aux Abymes. Le 30 septembre 2018, le président de la République avait officiellement posé la première pierre de ce chantier inédit. Ce dimanche, Edouard Philippe a donc pu faire un constat des travaux réalisés depuis.

Un chantier inédit

Ce nouvel hôpital est inédit de par l’ampleur du défi qu’il doit en effet relever : répondre à la fois aux normes sismiques et cycloniques. En septembre dernier des isolateurs parasismiques inédits en Guadeloupe ont été installé sous le bâtiment qui abritera le plateau technique. Déjà testés dans plusieurs zones à forte sismicité dans le monde, ces plus de 200 isolateurs de nouvelle génération en acier, fabriqués par l’entreprise Freyssinet représentent une garantie de sécurité pour le futur CHU et ses utilisateurs.

 

Toute la toiture a été conçue pour résister à des conditions extrêmes tout en étant assez modulable pour pouvoir permettre de l’air de circuler et donc de réduire la consommation d’énergie dans les bâtiments.

En chiffres, ce chantier représente 85 000 m2 à construire, plus de 250 personnes y travaillent, dix grues, deux foreuses en permanence sur site, mais aussi des centrales de production de béton et d'acier installées sur place. Un niveau d'équipement rare, qui doit permettre de répondre rapidement aux besoins et surtout de tenir les délais.

Cela représente un investissement de 590 M€ qui va nécessiter environ 5 millions d’heures de travail.

 

Un nouveau CHU très attendu

A terme, le futur hôpital emploiera envUiron 3 000 personnes, disposera d’une capacité d’accueil de 600 lits et 117 places d’hospitalisation répartis dans l’ensemble des spécialités médicales. On le sait le futur CHU est très attendu en Guadeloupe, après l’incendie de l’hôpital universitaire en 2017 et la délocalisation des services sur plusieurs sites.

Le Premier Ministre se dit bien conscient des difficultés rencontrées par le personnel et les patients de l'actuel CHU.

 

 

@Images de Rinsy Xieng

 

 

 

 

Tags

A lire également

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.