Une campagne solidaire pour l'étude des plantes médicinales locales

Par • Mis à jour le 14/04/2019 - 08:35

C’est dimanche, vous prendrez certainement soin de votre jardin potager. Savez-vous qu’il y a plus de 600 plantes médicinales en Guadeloupe ? Une campagne solidaire est lancée sur internet pour l'étude de ces plantes. Explications.

    Une campagne solidaire pour l'étude des plantes médicinales locales

Valorisation de notre patrimoine. Enjeux sanitaires et sécurité. L’entreprise « Pawoka » spécialisée dans la valorisation et l’étude des plantes médicinales locales en collaboration avec l’Université des Antilles a ouvert une campagne solidaire pour financer l’étude des "rimèds raziés".

Alors, il ne s’agit pas de financer la recherche pour l’ensemble de ces plantes mais d’abord sur un premier volet intitulé : « le diabète et les plantes médicinales ».

L’enjeu est multiple, sensibiliser la population à l’usage des ces plantes, il est également culturel et sanitaire car il faut savoir qu’il y a des doses à respecter lorsqu'on utilise ces plantes. Il faut prendre en compte les interactions avec les autres médicaments. Enfin, l’étude de ces plantes c’est aussi un gage de création d’économie et de filière selon les fondatrices de Pawoka.

Olivia Deblaciat, responsable en recherches et développement à Pawoka en a dit plus à Laura Latchan.

Vous pouvez faire un don sur le site internet de Pawoka : www.pawoka.com. Vous avez jusqu'au 30 avril pour vous lancer.