Covid19 : des médecins étrangers en renfort en Guadeloupe ?

Par 15/09/2020 - 13:16
01/01/2020 - 00:00

L'Agence Régionale de Santé a établi une liste des besoins du territoire qui a été adressée au Ministère des solidarités et de la santé. Pour venir en renfort à des professionnels de santé locaux déjà sous tension, plusieurs pistes sont envisagées, y compris le recrutement de candidats de diverses nationalités.

    Covid19 : des médecins étrangers en renfort en Guadeloupe ?

Le CHU, qui doit faire face à un afflux de malades, a lancé la semaine dernière une campagne de recrutement. Dans le cadre du Plan ORSAN, si les moyens locaux sont insuffisants, l'ARS peut également mobiliser des réservistes sanitaires de l’EPRUS, des professionnels de santé remplaçants, retraités, non exerçants et étudiants. Pourrait-on faire appel à des médecins étrangers pour venir en renfort aux équipes locales sous tension en raison de la crise sanitaire ? L'idée a été émise à plusieurs reprises.

Pendant le confinement, Cuba a ainsi envoyé des contingents de personnel soignant en Italie et en Amérique du Sud. Avec une situation sanitaire qui se dégrade dans le département, certains appellent donc à la mobilisation de médecins cubains.

L’ARS assure ne pas avoir reçu pour l'heure, de demande d’information concernant les actions qu’elle conduit dans le champ des praticiens à diplôme hors Union Européenne. L'agence régionale de santé a toutefois déjà autorisé deux médecins cubains résidents déjà dans l'archipel, à exercer pendant la période d’État d’Urgence sanitaire.

Par ailleurs, un travail d’identification de candidats de plusieurs pays présentant des profils adaptés aux besoins du territoire et une liste des besoins a été adressée au ministère des solidarités et de la santé afin de permettre des recrutements adaptés.

Une première au goût amer en Martinique ?

Au mois d'août, l'Agence Régionale de Santé de Guyane laissait entendre qu'elle envisageait le recrutement de plus de 200 médecins étrangers pour répondre aux exigences du territoire très impacté par l'épidémie ces derniers mois.

En juin dernier, quinze médecins cubains sont arrivés en Martinique pour pallier la pénurie de professionnels de santé. Il s'agissait d'une première en France réalisée par l’intermédiaire de la collectivité territoriale et faisant de la France le troisième état européen à mettre en place une telle coopération médicale internationale. Toutefois, compte tenu des règles spécifiques en vigueur en France, ces médecins n’exercent pas en plein exercice pour l'instant dans les services et sont là uniquement en tant qu’observateurs, assignés au statut de stagiaires assistés au CHU de Martinique. Deux mois après la venue de ces professionnels de santé, la question fait débat en Martinique et les interrogations sont nombreuses autour du financement de cette mission internationale.

Ce mardi, l'Agence Régionale de Santé de Guadeloupe, Saint-Barthélémy et Saint-Martin, a indiqué dans un communiqué que tout était mis en œuvre pour apporter des renforts aux établissements de santé locaux. « Plusieurs candidats de diverses nationalités ont été identifiés et seront très rapidement autorisés à exercer selon leurs compétences. » a précisé l'ARS.

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.