La mobilisation de l'UTC-UGTG prend de l'ampleur

Par • Mis à jour le 03/02/2020 - 17:41

Après Baie-Mahault et Anse-Bertrand, la mobilisation des personnels communaux s'étend à Sainte Rose. Au cœur des revendications syndicales, la revalorisation du régime indemnitaire des agents municipaux.

    La mobilisation de l'UTC-UGTG prend de l'ampleur

Depuis ce lundi 3 février, les agents de la Ville de Sainte-Rose sont mobilisés pour exiger le paiement immédiat des salaires du mois de janvier qu'ils n'ont toujours pas perçus. Ils réclament également l'ouverture de négociations portant sur la revalorisation du régime indemnitaire. Un point qui est aussi au cœur de la mobilisation du personnel communal d'Anse-Bertrand en grève depuis maintenant une semaine.

A Baie-Mahault, territoire d'où a émergé cette revendication syndicale propre à la fonction publique territoriale, après pratiquement un mois de grève, la mobilisation se poursuit pour réclamer l'application du point 2 du protocole d'accord signé le 11 octobre dernier toujours relatif à la revalorisation du régime indemnitaire. On fait le point avec  Nesto Favel, secrétaire général de l'UTC-UGTG :

Dans le cadre de ces différents conflits, le syndicat UTC UGTG va organiser un grand meeting mardi soir devant la mairie de Baie Mahault.

(Crédit photo : Alexandre Giraud/RCI)

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.