Patrons et intersyndicale de la filière canne-sucre-rhum relancent les NAO

Par • Mis à jour le 16/02/2016 - 13:41

Les Négociations Annuelles Obligatoires de la filière canne-sucre-rhum se poursuivent entre les patrons et l'intersyndicale UGTG-CGT ce mardi 16 février 2016. Lors de leur dernière rencontre les deux partis s'étaient quittés dos à dos.

    Patrons et intersyndicale de la filière canne-sucre-rhum relancent les NAO
Les Négociations Annuelles Obligatoires (NAO) de la filière canne-sucre-rhum se poursuivent. Une nouvelle rencontre est prévue, ce mardi 16 février 2016, aux Abymes entre l'intersyndicale Union Générale des Travailleurs Guadeloupéen - Confédération Générale des Travailleurs (UGTG-CGT) et les patrons de la filière.

Lors de ces NAO 14 points sont à négocier et une question cristallise les divergences. Les syndicats demandent une hausse de 50 euros de tous les salaires et de 3% pour les ouvriers les plus qualifiés. Mais, selon les patrons, il est impossible de répondre à cette exigence. L'intersyndicale attend donc de la partie adverse des contre-propositions.

Les discussions s'annoncent une fois plus très longues. Toutefois, chacun à fait savoir sa volonté d'arriver à un accord pour soulager la filière. La fin de ces NAO permettra également de donner le coup d'envoi de la campagne sucrière de l'année 2016.