Changer d'île

"Dina et le Prince" le dessin animé raciste qui provoque la colère des internautes

Par Olivia Losbar / RCI.FM / 24/07/2019 - 07:07

Le conte de fée diffusé sur la plateforme Youtube raconte l'histoire de Dina, une jeune fille qui accepte de devenir laide pour prouver son amour. Seulement voilà, Dina, blanche de peau se transforme alors en une jeune fille à la peau noire ce qui provoque la colère des internautes qui jugent la vidéo raciste et sexiste.

La vidéo a été publiée sur la page de la société de production French Fairy Tales le 18 juillet dernier. Une page qui recense près d'un demi-million d'abonnés. Le dessin animé qui se présente comme un conte de fée intitulé « Dina et le Prince » raconte l’histoire d’une jeune fille nommée Dina. Le conte de fée est diffusé sur la plateforme Youtube. Dans cette histoire, un prince tombe follement épris de Dina mais la jeune fille est en fait un ange qui n’a pas le droit de lui adresser la parole. Dina brise la promesse et accepte donc de perdre sa beauté et sa jeunesse en contrepartie.

Mais ce qui a provoqué l’ire des internautes c’est que la jeune fille à la peau blanche et aux cheveux longs et lisses, se change alors en une jeune fille à la peau noire et aux cheveux frisés.

L’histoire a provoqué un tollé sur la toile où des centaines d’internautes se sont insurgés contre cette histoire qui présente le fait d’être noir comme étant signe de laideur. Un conte jugé raciste et sexiste d’autant plus choquant qu’il est diffusé à l’attention d’un jeune public.

Estomaqué, le député guyanais Gabriel Serville a adressé un courrier au ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, au ministre de la Culture, Franck Riester et à la secrétaire d’Etat chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations, Marlène Schiappa.

L’élu a insisté sur les conséquences désastreuses de ce type de vidéos sur un jeune public. Du contenu qui peut avoir des répercussions catastrophiques sur l’image qu’on les petites filles noires d’elles-mêmes”

Gabrielle Serville demande la mise en place “d’outils de communication” pour lutter contre “cette propagande dont le caractère raciste est manifeste”

La version française a été supprimée 

Face aux centaines de signalements, la page incriminée a retiré la vidéo en français mais le dessin animé reste visible sur la plateforme dans des versions en anglais et en arabe. Cette vidéo relance le débat sur l’image des personnes noires ou métisses véhiculée dans les médias et la banalisation de contenus ouvertement racistes.

Tags

A lire également

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.