Radars tourelles : toutes les fonctionnalités bientôt opérationnelles ?

Par • Mis à jour le 04/11/2019 - 04:00

Emmanuel Barbe, le délégué interministériel à la sécurité routière a annoncé que toutes les fonctionnalités des tourelles seront opérationnelles sur le territoire national. Mais le seront-elles également en Guadeloupe ?

    Radars tourelles : toutes les fonctionnalités bientôt opérationnelles ?

Le déploiement des radars tourelles sur le territoire français continue de susciter de vifs débats semaine après semaine. Après la polémique née du communiqué du député de la 3ème circonscription, Max Mathiasin, annonçant la suspension du déploiement des radars, les détracteurs de ce nouveau dispositif se sont réjouis. Mais l’information a été démentie par le Premier Ministre lors de son passage en Guadeloupe en fin de semaine dernière : Edouard Philippe a annoncé que l'opération allait se poursuivre.

Emmanuel Barbe, le délégué interministériel à la sécurité routière a annoncé ce jeudi que toutes les fonctionnalités des tourelles seront opérationnelles sur le territoire national. Ces radars de nouvelle génération, plus difficiles à dégrader en raison de leur hauteur vont envahir les routes de l’hexagone et d’outremer.

1200 radars tourelles déployés

Près de 200 radars tourelles, sont déjà en service sur les routes du territoire français. Ils seront bientôt 10 fois plus nombreux. En fait le gouvernement souhaite déployer 1200 radars tourelles d'ici fin 2020. L’objectif de l’état est d'en déployer 400 à 450 d'ici à la fin de l’année, soit dans moins de 2 mois.

En matière de performance, on rappelle que ces appareils enregistrent plus d'infractions comme le téléphone au volant ou le non respect des feux de signalisation ; Leur déploiement progressif sur les sites les plus accidentogènes a d’abord pour objectif de réduire considérablement le nombre de tués sur les routes françaises.

Beaucoup s’inquiètent en Guadeloupe. Une pétition aurait déjà recueilli plus de 15 000 signatures contre le déploiement des radars tourelles en Guadeloupe. La Guadeloupe a été choisie pour être territoire de test pour ces radars tourelles en raison de son nombre important d’accidents de la route. Depuis le début de l’année 37 personnes ont trouvé la mort sur la route dans l’archipel. Parmi ses victimes, plusieurs enfants et de nombreux usagers dits vulnérables, c’est-à-dire des piétons et usagers de deux-roues.

Mais il s’agit également pour l’Etat de pallier le manque à gagner en contraventions que la Sécurité routière estimait en août à 300 millions d'euros depuis novembre 2018, date du début de la contestation sociale des gilets jaunes. Selon Emmanuel Barbe , les futurs radars tourelles seront tous opérationnels sur le territoire national, contrairement à ce qui était prévu. Initialement seulement un boîtier sur cinq devait contenir un radar, les autres faisant office de leurre.

Le territoire national englobant de facto la Guadeloupe, tout laisse donc à penser qu'il n'y aura plus de leurre, non plus dans notre département. Sans doute une nouvelle annonce qui devrait voir venir une nouvelle levée de bouclier des anti-radars tourelles.

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.