Annulation du carnaval à Fort-de-France et dans le sud : les groupes à pied réagissent

Par 29/12/2020 - 20:19
01/01/2020 - 00:00

Suite à la décision hier soir lundi 28 décembre d’annuler les parades carnavalesques à Fort-de-France et dans le Sud de la Martinique, les voix s'élèvent du côté des associations organisatrices de parades.

    Annulation du carnaval à Fort-de-France et dans le sud : les groupes à pied réagissent

Cette décision collective a été prise hier soir lundi 28 décembre après une réunion entre les organisateurs, la ville de Fort-de-France et le préfet de Martinique. Les réactions à l’annonce de l’annulation des parades carnavalesques à Fort-de-France et dans les communes du sud de la Martinique ne se sont pas faites attendre. 

Après l'opposition ferme du maire du Lamentin d'annuler les festivités en Martinique, les groupes à pied réagissent à leur tour et la plupart réfléchit déjà à des alternatives pour permettre tout de même à la population de se défouler. 

"Il va falloir vivre avec le virus. On a besoin d'évacuer tout le stress, et les épreuves de la vie, c'est important. Nos jeunes du Lamentin ont déjà montré comment faire récemment, par le vidé en Pères Noël et ensuite en militaires", affirme Kévin Brulu du Goupe 231 du Robert.

Le groupe Otantik, quant à lui, se positionne pour l'annulation totale du carnaval et indique qu'il n'y participera pas même s'il était maintenu. 

"Les gestes barrières ne pourront pas être respectés : tout sera en foule. Si nous voulons avoir une Martinique propre pour 2021, il faut qu'on annule tout", maintient Emmanuel Mautil, président du groupe Otantik.

Une réunion avec toutes les institutions concernées est prévue le 4 janvier 2021 à ce sujet.

Tags