Reprise du Lili's : l'attribution de l'AOT à l'hôtel La Batelière est annulée

Par 22/12/2020 - 15:16 • Mis à jour le 22/12/2020 - 15:07

L'affaire de la reprise du Lili's vit un nouveau tournant. La nouvelle est tombée aujourd'hui mardi 22 décembre après délibération du tribunal administratif : l'arrêté préfectoral du 31 mai 2020 qui attribuait l'autorisation d'occupation temporaire (AOT) du site du Lili's à l'hôtel La Batelière est annulé. En attendant une nouvelle mise en concurrence, le site ne peut plus être exploité par l'hôtel ou qui que ce soit d'autre.

    Reprise du Lili's : l'attribution de l'AOT à l'hôtel La Batelière est annulée

Les gérants du bar-restaurant le Lili's avaient dû fermer l'établissement en novembre, mais la question de l'exploitation du site était toujours au coeur d'une bataille juridique. Les propriétaires du Lili's dénonçaient depuis juillet dernier devant le tribunal administratif l'attribution de l'AOT à l'hôtel La Batelière, par l'arrêté préfectoral du 31 mai 2020.

Or le tribunal vient de rendre sa décision et invalide l'arrêté. Pour le moment, le site ne peut donc plus être exploité par l'hôtel La Batelière ou qui que ce soit d'autre. Une nouvelle mise en concurrence devra être lancée pour déterminer le nouveau bénéficiaire de l'AOT.

Le préfet peut saisir la Cour administrative de Bordeaux s'il souhaite faire appel de cette décision.

Cette nouvelle réjouit les gérants, car le tribunal s'inscrit ainsi dans la droite ligne des conclusions du rapporteur public lors de l'audience du 10 juillet dernier. Ces derniers ont également alerté la DEAL sur les travaux entrepris ces dernières semaines par l'hôtel La Batelière. Selon eux, l'hôtel ne respecterait pas l'AOT aujourd'hui annulée. 

L'Etat versera ainsi à la Sarl Lili's une somme de 1500€.

Tags