Le groupe Ho Hio Hen est-il en grande difficulté ?

Par • Mis à jour le 15/03/2017 - 19:49

(AUDIO) - Le groupe Ho Hio Hen est-il en grande difficulté ? Le groupe a en effet céder deux centres commerciaux, un en Guyane et l'autre en Guadeloupe, mais rien en Martinique, contrairement aux rumeurs, en tout cas pas pour le moment.

    Le groupe Ho Hio Hen est-il en grande difficulté ?
Depuis plusieurs jours, une rumeur circule sur les réseaux sociaux annonçant le rachat du centre commercial la Batelière par le groupe GBH. Il en est rien en tout cas pas pour le moment.

Mais en l'occurrence, le groupe GBH continue tout de même son expansion, alors que d'autres semblent souffrir notamment le groupe Ho Hio Hen.

En effet, ce dernier est sur le point de céder deux centres commerciaux, un en Guyane et l'autre en Guadeloupe, mais rien encore pour le moment en ce qui concerne la Martinique.

Au Gosier en Guadeloupe, le groupe Ho Hio Hen a fait l'acquisition du centre commercial il y a 6 ans en 2011, mais n'a cessé de perdre de l'argent.

Au total les pertes sont évaluées à près de deux millions d'euros par an. Soit douze millions d'euros en quelques années.

En Guyane, le scénario est différent. Le Géant de Cayenne, lui acquis en 2010, il y a sept ans environs a dû faire face à la forte concurrence du Carrefour de Matoury propriété du Groupe GBH.

Ce même groupe qui est d’ailleurs en passe de reprendre aussi bien le site de Cayenne que celui du Gosier. Dans les deux cas, les tractations sont encore en cours.

Mais il se dit que le groupe Bernard Hayot à l'intention de transformer ces deux surfaces commerciales en y installant des enseignes de sport ou de bricolage.

En Martinique, la situation est un peu différente, contrairement aux rumeurs, le centre commercial la Batelière n’a pas été racheté par GBH.

Plusieurs projets de supermarchés en Martinique

La commune du Vauclin pourrait rapidement voir sortir de terre un supermarché estampillé GBH, celui de Sainte-Luce est pour l'heure toujours en attente.

En ce qui concerne le groupe Parfait qui n'est pas en reste, ils ont des projets aussi bien sur Case-Pilote que sur Trinité. La bataille est lancée.

Le paysage de la grande distribution n’a pas finis de muter et cette lutte acharnée pourrait bien faire disparaitre des groupes historique comme le groupe Lancry, il y a pas si longtemps que ça.

Reportage de Cédric Catan.



Sullyvan.D avec Cédric Catan