Zika :"D'un point de vue scientifique je trouve que c'est disproportionné"

Par 01/02/2016 - 12:30 • Mis à jour le 01/02/2016 - 12:30

La lutte contre le zika ne faiblit pas ! Les trois experts mandatés par la ministre de la santé Marisol Touraine vont évaluer sur le terrain les besoins des professionnels martiniquais jusqu'à ce mercredi 3 février 2016 avant de s'envoler vers la Guyane.

    Zika :"D'un point de vue scientifique je trouve que c'est disproportionné"
La mission zika déléguée par la ministre de la santé poursuit sa visite en Martinique. Trois professionnels de l’Etablissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires sont arrivés ce week-end chez nous; leur rôle est d'évaluer les besoins complémentaires des hôpitaux et des médecins de l'île; la mission devrait ensuite se rendre en Guyane.

"On en parle avec notre sage femme mais il n'y a pas plus de préoccupation que ça"

La semaine dernière les propos de Marisol Touraine la ministre de la santé qui décommandait aux femmes enceintes de se rendre en outre mer avaient provoqué un tollé ! Qu'en est t-il réellement ? En Martinique, on enregistre actuellement 2287 cas évocateurs du virus dont 8 femmes enceintes. Au cabinet de Sage femme d'Alain Honoré à Fort-de-France, une maman qui ne semble pas particulièrement inquiète s'est confiée pendant une séance de préparation à l'accouchement. "On en parle avec notre sage femme mais il n'y a pas plus de préoccupations que ça ... Il y a plus de tensions de la part de la famille qui est en métropole. Je trouve que c'est vraiment exagéré, surtout les recommandations de Marisol Touraine", a t-elle indiqué.

Un discours qui ne change pas beaucoup du côté du maïeuticien sage femme : "la ministre dit ce qu'elle a a dire mais je trouve que c'est très démesuré. D'un point de vue scientifique je trouve que c'est disproportionné", a précisé Alain Honoré.

Audrey Ollon et Peggy Saint-Ville