Base nautique de la pointe Marin : l'opposition saintannaise fait appel !

Par • Mis à jour le 09/08/2018 - 17:39

L’opposition municipale de la Ville de Sainte-Anne poursuit son combat contre le projet de base nautique sur le site de la Pointe Marin. Un recours en appel, non suspensif, sera introduit auprès de la cour administrative d’appel de bordeaux.    

    Base nautique de la pointe Marin : l'opposition saintannaise fait appel !

Le bras de fer engagé par l'’opposition municipale de la Ville de Sainte-Anne contre la majorité dans le dossier de la base nautique sur le site de la Pointe Marin continue. Le 17 juillet dernier, le Tribunal Administratif a rejeté la première requête déposée pour contester les modalités d’attribution du marché, l’octroi de subventions accordées aux Glénans et le manque d’informations apportées aux conseillers municipaux.

Mais les conseillers du groupe « Ensemble et Solidaires » ne veulent pas en rester là Selon eux, la décision juridique « ne soulève que le problème de forme et ne concerne pas le traitement du fond ». En conséquence, ils ont donc décidé de saisir la cour administrative d’appel de bordeaux. Pierre Zaïre, conseiller de l’opposition, joint par Jessica Dantin.

L’appel n’étant pas suspensif, la municipalité de Sainte-Anne devrait poursuivre son projet d’aménagement malgré la poursuite de la procédure judiciaire.