Déclaration de patrimoine : Alfred Marie-Jeanne devant les juges

Par 16/02/2022 - 07:39 • Mis à jour le 16/02/2022 - 07:38

L'ancien président du conseil exécutif de la CTM revient devant les juges ce mercredi. À Paris, il devra s'expliquer sur sa déclaration de patrimoine au terme de son mandat de député en 2016.

    Déclaration de patrimoine : Alfred Marie-Jeanne devant les juges

Les avocats de l'ancien député du sud avaient obtenu le renvoi de son procès en septembre dernier en raison des conditions sanitaires en Martinique. C'est pour cette raison qu'il comparaît ce mercredi devant le tribunal judiciaire de Paris. Alfred Marie-Jeanne est accusé d'avoir omis de déclarer certains éléments de son patrimoine. 

Un procès qui revêt un enjeu politique de taille puisque l'ancien président du conseil exécutif de la CTM est candidat aux prochaines élections législatives, lui qui entend bien écraser une dernière fois son ancien dauphin en reprenant le poste de Député du Sud de la Martinique. 

Il doit néanmoins passer par la case justice avant d'envisager un éventuel succès électoral. Car si les juges reconnaissent sa culpabilité, outre une amende financière, Alfred Marie Jeanne risque une peine inéligibilité. Ce serait alors synonyme de coup d’arrêt pour l’homme politique âgé de 85 ans. 

Que lui reproche la justice ?

Alfred Marie-Jeanne est poursuivi pour avoir oublié - volontairement ou non - de déclarer une partie de son patrimoine à la Haute Autorité pour la Transparence de la vie Publique. Une obligation légale à laquelle le président du MIM a du se plier en 2016 lorsqu’il a quitté ses fonctions parlementaires. 

L’instance a estimé qu’il y avait des doutes sur l’exhaustivité, l’exactitude et la sincérité de cette déclaration. 

À noter que deux hommes politiques ont récemment été condamnés par la justice pour des motifs similaires dénoncés par la Haute Autorité.  Il s'agit de Gaston Flosse, l’ancien sénateur et président de la Polynésie française, condamné à 6 mois fermes et du ministre délégué aux PME, Alain Griset qui lui a écopé de 6 mois avec sursis. Il a été contraint de démissionner dans la foulée de sa condamnation.

Tags