Diamant : l'affaire des injures raciales renvoyée

Par 14/10/2020 - 17:35
01/01/2020 - 00:00

L’affaire des injures raciales au Diamant sera jugée finalement le 4 novembre prochain. Deux résidents de la commune avaient publié des propos racistes sur les réseaux sociaux. Convoqués cet après-midi, ils ne se sont pas présentés, leurs avocats ont demandé le renvoi car retenus dans d’autres procès.

    Diamant : l'affaire des injures raciales renvoyée

L’affaire avait suscité une vive émotion en juillet dernier. Deux prévenus, un homme et une femme, étaient convoqués devant le tribunal judiciaire ce mercredi (14 octobre) pour avoir publié sur les réseaux sociaux des propos racistes. 

Gênée par une fête d’anniversaire organisée dans la résidence où elle vit, la femme avait dénoncé les nuisances sonores causées par ce rassemblement familial. Un autre résident du Diamant avait renchéri sur les réseaux sociaux en lui détaillant la recette du cocktail molotov. 

La femme est poursuivie pour « injures publiques en raison de l'origine, l'ethnie, la nation, la race ou la religion par parole, écrit, image ou moyen de communication au public par voie électronique » (passible d'une peine maximum d'1 an d'emprisonnement et 45 000 euros d'amende). L'homme lui pour le délit de « provocation non suivie d'effet à un crime ou à un délit par parole, écrit, image ou moyen de communication au public par voie électronique » (passible d'une peine maximum de 5 ans de prison et 45 000 euros d'amende). 

Convoqués cet après-midi, ils ne se sont pas présentés, leurs avocats ont demandé le renvoi car retenus dans d’autres procès. L’affaire a été renvoyée au 4 novembre. 
 

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.