Le maire de Bellefontaine Félix Ismain convoqué devant la justice en novembre

Par 12/08/2022 - 10:00 • Mis à jour le 12/08/2022 - 09:04

Félix Ismain, le maire de Bellefontaine, est poursuivi devant le tribunal correctionnel pour prise illégale d’intérêts et détournements de fonds. Une procédure qui fait suite à une plainte déposée par un de ses adversaires lors des municipales. 

    Le maire de Bellefontaine Félix Ismain convoqué devant la justice en novembre
Image d'illustration

Des griefs très graves sont reprochés au maire de cette commune du Nord Caraïbe. Une procédure judiciaire engagée à son encontre a débouché sur une enquête administrative réalisée par les magistrats de la Chambre régionale des Comptes.

Ces derniers ont épluché la gestion de la municipalité de Bellefontaine sur la dernière décennie. Ainsi, ils auraient relevé des irrégularités dans le fonctionnement.

Entre 2013 et 2018, il est reproché à Felix Ismain, en sa position de maire, d’avoir eu recours à la station service de son fils pour l’achat de carburant pour les services municipaux, alors qu’il occupait toujours une fonction au sein de cette entreprise. Le détournement qui lui est reproché concerne l’utilisation de deux véhicules à des fins personnels. Des faits relevés entre janvier 2016 et avril 2022.

Par ailleurs, le maire est également soupçonné d'avoir attribué 30 000 euros de subventions municipales à deux associations dans le but de financer sa campagne des élections de mars 2020. 

A 70 ans, Felix Ismain devra se défendre devant la juridiction le 21 novembre prochain.
 

Tags