Aurélie Nella, Samuel Tavernier, Jean-François Beaunol et Joseph Péraste ont pris leurs fonctions de maire

Par 05/07/2020 - 14:06
01/01/2020 - 00:00

Après Saint-Joseph, le Diamant et le Marin hier (4 juillet 2020), les conseils municipaux de Ducos, du François, de Rivière-Pilote et du Marigot ont élu leurs maires ce dimanche (5 juillet 2020)

    Aurélie Nella, Samuel Tavernier, Jean-François Beaunol et Joseph Péraste ont pris leurs fonctions de maire
©PSV/RCI Martinique

C'est fait. Les 34 maires de Martinique ont pris leur fonction. C'est ce dimanche que se déroulaient les dernières investitures de premiers magistrats.

À Ducos, c'est bien entendu Aurélie Nella qui a reçu l'écharpe bleu-blanc-rouge et les clés de la ville.

Elle  a été investie dans ses fonctions à la cantine municipale devant un parterre de près de 600 personnes. La juriste de 35 ans était soutenue par ses deux frères et ses parents. Aux côtés de ses 9 adjoints ainsi que du reste de ses conseillers municipaux, elle remplace l'équipe de Charles André Mencé.

Ecoutez cet extrait du discours d'Aurélie Nella après son installation en tant que maire :

Au François, Samuel Tavernier a choisi la salle de l'Appaloosa pour sa cérémonie d'installation. Là encore, comme ses homologues, il s'agissait de favoriser la distanciation physique tout en permettant l'accueil du public.

La tête de liste de An lot balan ba François a été élue officiellement maire du François avec 25 voix pour 8 blancs et nul. "Le peuple franciscain a répondu en nombre. Nos invités d'honneur aussi. Les mesures sanitaires n'ont pas permis de fêter ça dignement. Tous les élus sont venus. Nous avons donné la parole à l'opposition. Cela n'a pas été mon cas en 2014. C'est un signal que je veux donner aux Franciscains. Je veux leur dire que nous sommes l'équipe de l'ouverture. Moi je veux les rassembler", a commenté le nouvel édile.

À Rivière-Pilote, les membres du conseil municipal se sont réunis dans l'enceinte du grand marché couvert.

Bien entendu et sans surprise, c'est Jean-François Beaunol qui a été élu maire. L'homme qui a réussi à mettre la main sur le fief du MIM a joué la carte de l'apaisement et de la collaboration avec ces adversaires du second tour, invitant même Raymond Théodose et Vladimir Veilleur à échanger une poignée de main avec lui sur le podium.

André Lesueur, maire de Rivière-Salée, Yan Monplaisir, maire de Saint-Joseph et aussi le député du Sud, Jean-Philippe Nilor ont assisté à la cérémonie. Le parlementaire a même été invité à prendre la parole par le nouveau maire.

Au Marigot, la cérémonie a moins attiré les regards même si elle était retransmise en direct sur Facebook. Il faut dire que Joseph Péraste était le seul maire élu au deuxième tour à conserver son mandat.

Il a été élu sans difficulté par les membres de son conseil municipal.

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.