Municipales 2020 : Karine Mousseau dénonce des pratiques bassement politiciennes

Par • Mis à jour le 13/02/2020 - 11:48

La défection de Christiane Bauras a fait couler beaucoup d'encre. Hier (12 février 2020), Karine Mousseau a tenu une conférence de presse pour "rétablir la vérité".

    Municipales 2020 : Karine Mousseau dénonce des pratiques bassement politiciennes

Karine Mousseau se devait de réagir après le défection de Christiane Bauras. C'est ce qu'a fait la tête de liste de Franswa doubout hier.

Lors d'une conférence de presse organisée hier, elle a dénoncé des manipulations bassement politiciennes. "Nous voulons simplement rétablir la vérité. Nous voulons que les Franciscains sachent qu'ils peuvent être manipulés par des pratiques bassement politiciennes, par des mensonges. Nous voulons qu'ils soient bien debout et qu'ils nous écoutent et qu'ils sachent bien que qu'ils peuvent nous faire confiance", a déclaré Karine Mousseau.

La candidate s'est également défendue de toutes tractations avec certains de ses adversaires. "Aujourd'hui nous nous battons pour être en tête au premier tour jusqu'au 15 mars et aucune tractation n'est en cours. Absolument rien ne se fait avant le premier tour. Nous serons toujours transparents avec les Franciscains", a assuré la tête de liste de Franswa doubout.

"Ceux qui sont derrière ces manoeuvres sont ceux que nous sommes en train de dépasser sur le terrain. Quand on arrive à ce genre de bassesses politiques c'est que l'on se sent en danger. Ce que je comprends", a ajouté Karine Mousseau.

Pour rappel, Christiane Bauras a annoncé samedi soir qu'elle quittait le rassemblement autour de la liste Franswa doubout. La membre du RDM avait expliqué que lors de réunions internes, des scénarios envisageant un rapprochement avec la liste d'Alain Claude-Lagier avaient été évoqués.

Lire : Municipales 2020 : une fissure dans le rassemblement autour de Karine Mousseau

Sa sortie avait provoqué la réaction de Yan Monplaisir qui avait mis directement en cause Claude Lise. Le patron du RDM n'avait pas manqué de répondre au communiqué du leader de Ba Péyi-a an chans.

Lire : Municipales 2020 : échange d'amabilités entre Yan Monplaisir et Claude Lise

Cinq candidats sont en lice au François dans le cadre des élections municipales et communautaires des 15 et 22 mars 2020. Il s'agit de Victor Grandin, Karine Mousseau, Alain-Claude Lagier, Samuel Tavernier et François-Christophe Ursulet. Plus d'informations ici.

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.