Premiers pas du député Johnny Hajjar à l'Assemblée

Par 23/06/2022 - 16:32 • Mis à jour le 23/06/2022 - 16:17

Les députés élus le week-end dernier continuent de faire leur rentrée à l'Assemblée Nationale, où un dispositif d'accueil a été mis en place. Si certains connaissent déjà les lieux, pour les nouveaux députés, c'est un grand moment.

    Premiers pas du député Johnny Hajjar à l'Assemblée
Johnny Hajjar

Ce matin, jeudi 23 juin, c'était au tour de Johnny Hajjar, élu dans la 3ème circonscription de Martinique, de découvrir le Palais Bourbon. C'est donc accompagné d'un huissier en tenue que le député a fait ses premiers pas dans la cour d'honneur.

Je n'ai pas encore vraiment réalisé, à mon avis ! C'est vrai que c'est tout nouveau, donc j'essaie de regarder cette mission humblement et de l'assumer pleinement, en toute sérénité.

Et le nouveau député veut vite se mettre au travail.

C'est sûr qu'on a plein de dossiers en tête et qu'on pense déjà à comment les monter, argumenter, préparer, convaincre. C'est la priorité, commencer à bosser tout de suite pour faire avancer le concret. Pour les Foyalaises, les Foyalais, et plus généralement pour les Martiniquaises et les Martiniquais.

Les sujets prioritaires sont déjà tout trouvés.

Bien sûr, la vie chère chapeaute presque tout le reste : le chômage, la sécurité, la santé. C'est vraiment très important. Il y a aussi l'éducation et le développement économique et social, là encore pour créer de l'activité, de l'emploi, de la richesse et du pouvoir d'achat. Parce que la vie chère, ce n'est pas seulement baisser les prix, c'est aussi augmenter les revenus et donner de la dignité aux personnes qui n'ont pas de travail, qui sont dans la précarité et la pauvreté.

Johnny Hajjar confirme vouloir siéger dans l'opposition, avec la NUPES. Son groupe devrait être le PS. Il se montre en revanche plutôt réservé sur l'éventualité de rejoindre le groupe Outre-mer qui pourrait se mettre en place.

J'observe, je prends acte. Il faut analyser dans le fond, je me méfie des apparences. Donc j'avance de manière réfléchie pour bien me positionner et être le plus efficace possible pour la Martinique, c'est ce qui compte.

Après cette journée d'accueil, le temps de faire les démarches administratives et de récupérer ses insignes de fonction, Johnny Hajjar devrait être, mardi prochain, 28 juin, dans l'hémicycle, pour la première séance de cette XVIème législature.

Tags