Intempéries : des mouvements de terrain observés au Gros Morne

Par 20/11/2020 - 15:07
01/01/2020 - 00:00

Le BRGM (Bureau des Recherches Géologiques et Minières) s'est rendu au Gros Morne ce vendredi, après que des mouvements de terrain aient été identifiés sur la commune. Plusieurs quartiers sont concernés, comme à « Birotte » ou au « Dominant », et des évacuations sont envisagées.

    Intempéries : des mouvements de terrain observés au Gros Morne

« Les sols ont beaucoup bougé : ce n'est pas fini parce qu'il y a d'autres mouvements que nous voyons » constate ce vendredi matin le maire du Gros-Morne, Gilbert Couturier.  Après les violentes intempéries qui ont frappé le Nord de la Martinique ces dernières semaines, les inquiétudes montent du côté des autorités, qui craignent de nouveaux glissements de terrain, plusieurs jours après l’arrêt des pluies. Avec le BRGM, l'élu s'est rendu dans deux exploitations du quartier Birotte, où plusieurs types de mouvements plus ou moins profonds on pu être identifiés.


« Nous avons mis des témoins, il y a des endroits où il y a des repères que les riverains et la police vont observer », explique Gilbert Couturier, pour qui la priorité dans ces conditions, c'est de favoriser le dialogue entre élus et population. « Il nous faut les intégrer parce que parfois la nuit, on est pas là, et quand ils entendent des mouvements, des craquements, d'arbres ou autres, et bien ils nous appellent et c'est ce qu'il se passe en ce moment. Il y a des conséquences possibles si les choses se confirment, il faudrait aider les familles à accepter l'éventuel relogement. »

En attendant, des relevés ont été faits en surface par le BRGM. La mairie appelle les Gros-Mornais à la plus grande prudence .

Tags