Allocution du préfet de Martinique sur la situation sanitaire : quelles annonces à prévoir ?

Par 23/03/2021 - 14:12 • Mis à jour le 23/03/2021 - 14:09

Le préfet de Martinique, Stanislas Cazelles, doit prendre la parole à 16 heures cet après-midi (mardi 23 mars). Des annonces sont attendues pour contrer l'expansion de l'épidémie de Covid-19 en augmentation constante depuis plusieurs semaines sur l'île.

    Allocution du préfet de Martinique sur la situation sanitaire : quelles annonces à prévoir ?

Une situation sanitaire qui se dégrade

L'accélération de l'épidémie de Covid-19 se confirme sur l'île. Pour y faire face, de nouvelles mesures devraient être annoncées par le préfet Stanislas Cazelles cet après-midi.

En effet, la préfecture avait averti hier qu'un couvre-feu était envisagé dans le cas où le taux d'incidence dépassait 100 nouveaux cas pour 100 000 habitants. Or l'ARS en dénombre 111,8 pour 100 000 habitants cette semaine. Un chiffre en nette augmentation par rapport à la semaine dernière (70,2 pour 100 000).

Un couvre-feu

Un couvre-feu devrait donc être établi sur l'île de 22 heures à 5 heures du matin, à partir de ce vendredi 26 mars.

En ce qui concerne la durée de cette mesure, le préfet devrait tabler sur trois semaines à un mois, au regard de la situation en Guadeloupe. En effet, les chiffres de l'épidémie dans l'île soeur sont déjà en décroissance après 15 jours de couvre-feu. 

Pas de confinement

En tout état de cause, l'éventualité d'un confinement, même le week-end, semble écartée. Les autorités ne souhaiteraient pas en venir à une telle mesure.

La question des commerces jugés non-essentiels reste cependant en suspens. Verra-t-on une fermeture de certains magasins dans les centres commerciaux, comme c'est le cas en Guadeloupe ? 

Enfin, un renforcement des mesures d'interdiction notamment sur les plages est probable, à l'approche du week-end de Pâques.

L'allocution du préfet de Martinique, Stanislas Cazelles, est à suivre en direct à 16 heures sur les ondes de RCI Martinique, et en live sur notre page Facebook.

Tags