Coronavirus : l'ARS salue une chute du nombre de « cas contact » en Martinique

Par 27/04/2020 - 19:48
01/01/2020 - 00:00

Le nombre de personnes qui ont été en contact avec des personnes contaminées a chuté drastiquement grâce au confinement. Quinze cas contacts sont actuellement en quatorzaine en Martinique. Toutes ces personnes sont suivis par l'Agence Régionale de la Santé.

    Coronavirus : l'ARS salue une chute du nombre de « cas contact » en Martinique
Les rues désertées de Fort-de-France, pendant le confinement.

Le confinement commence à porter ses fruits. A la Martinique, le nombre de personnes ayant été en contact avec des patients contaminés a chuté depuis le 16 mars. Lors de son point presse quotidien, l'Agence régionale de santé a salué l'efficacité du confinement. De 5,3 « cas contact » au début du mois de mars, nous sommes passés à 3,2 contacts indique l'agence. Depuis le début de l'épidémie, ce sont 560 contacts détectés par Santé Publique France, pour les 175 cas de Covid-19 que compte la Martinique. Un certain nombre de ces contacts se sont par la suite révélés être des cas confirmés. Mais aujourd'hui, ce sont seulement quinze « cas contact » qui sont identifiés et suivis par l'ARS.


Identification et suivi des « cas contact »

 

Pour identifier ces « cas contacts », Santé Publique France effectue une enquête sur chaque cas confirmé, et remonte jusqu'à 24h avant la date d'apparition des signes de ces patients positifs au coronavirus. Trois types de « cas contacts » sont ensuite identifiés : les risques faibles, les risque modérés, et les risques élevés.

Les risques modérés et élevés sont ensuite appelés, et placés en quatorzaine. En cas d'apparition de symptômes, ils doivent appeler leur médecin traitant ; et l'Agence régionale de santé met un numéro spécial à leur disposition. Pour chaque jour de cet isolement, quatorze masques sont distribués aux "cas contact". Enfin, l'ARS maintient un suivi régulier, et les appellent deux fois pendant leur isolement : à mi-parcours, et à la fin de leur quatorzaine.

Selon l'ARS, le nombre de cas contact continue de décroître depuis le début du confinement, avec en moyenne un contact par cas confirmé depuis les fêtes de Pâques. L'agence espère maintenir ces chiffres afin d'obtenir le 11 mai le nombre de contacts le plus faible possible. Pour cela, l'ARS rappelle qu'il est extrêmement important de respecter les mesures de confinement, et les gestes barrières.

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.