La grippe a aussi tué en Martinique en 2020

Par 31/08/2020 - 08:59
01/01/2020 - 00:00

Santé Publique France dresse un bilan de l'épidémie de grippe en Martinique. Huit décès sont attribués à la maladie saisonnière dont la surveillance va d'ocotbre 2019 à avril 2020.

    La grippe a aussi tué en Martinique en 2020

L'épidémie de coronavirus a fait oublier les autres maladies respiratoires maiss d'octobre 2019 à avril 2020, huit personnes sont décédées de la grippe en Martinique tandis que 14 patients ont été admis en réanimation à cause de ce virus saisonnier.

Santé Publique France qui publie ce lundi un bilan épidémiologique indique que le virus a circulé en Martinique durant 13 semaines (début effectif à la mi-janvier), une épidémie moins longue que les années précédentes.

Le virus prédominant dans la zone Antilles est de type A/H1N1pdm09 quelque soit le territoire avec, en Martinique et à Saint-Barthélemy, une co-circulation du virus B lignage Victoria.

Les autorités sanitaires estiment que 7550 cas évocateurs ont été diagnostiqués en Martinique de mi-janver à fin mars 2020, avec un pic de l'épidémie début mars, juste avant le confinement lié au covid-19. Il faut y ajouter les 650 visites pour syndrome grippal réalisées par SOS Médecins.

En Martinique, 1390 analyses ont été réalisées dont 200 (14 %) étaient positives à un virus de la grippe : 141 au virus A (70 %) et 59 au virus B (30 %). Parmi celles qui ont pu être typées, 65% étaient de type A/H1N1pdm09, 25% de type B Victoria et 10% de type A/H3N2.

Comme pour le covid-19, la protection contre la grippe passe par le respect des gestes barrières notamment le lavage régulier des mains. La vaccination est également un outil de limitation de la circulation du virus chez les populations vulnérables dont font partie les personnes âgées. La couverture vaccinale reste cependant faible chez nous. En Martinique, elle est passée de 12,7% à 14,5% (+1,8 points) pour l’ensemble des sujets à risque. 

Tags