Tests PCR : les laboratoires privés sous tension

Par 03/10/2020 - 08:23
01/01/2020 - 00:00

Entre 300 et 400 tests sont réalisés chaque jour en Martinique. Les laboratoires privés d’analyses médicales peinent à délivrer les résultats rapidement, en raison d’une forte demande mondiale en réactifs et consommables pour réaliser ces tests.

    Tests PCR : les laboratoires privés sous tension

Les laboratoires privés d’analyses médicales sont sur le pied de guerre depuis plusieurs mois. La recrudescence des cas de Covid-19 maintient les structures sous pression. Certains laboratoires réalisent jusqu’à 400 tests PCR par jour, et l’activité est impactée par la demande mondiale en réactifs et autre consommables utilisés par les laboratoires pour réaliser les fameux tests PCR. 
Biosanté, l’un des groupes privés en Martinique en a fait l’expérience ces derniers jours. A cause d’un retard de livraison qui a déréglé la machine, la délivrance des résultats a été décalée de 48 à 72h.

« Pour la première fois depuis avril dernier, nous avons manqué de certains consommables. C'est-à-dire les équipements permettant de prélever le milieu dans lequel le virus a été déchargé à la suite du prélèvement », précise Marie-Hélène Glaudon Louveau de la Guigneraie, Biologiste médicale à Biosanté. 

Arrivée hier soir (vendredi 2 Octobre 2020), la fameuse livraison tant attendue mobilise trois équipes de Biosanté. Une qui a travaillé toute la nuit de 18h à 4h du matin. Une autre équipe a pris le relais ce samedi matin. Cette dernière sera remplacée cet après-midi. Elle continuera toute la journée pour sortir le maximum de résultats ce week-end. 

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.