C'est parti pour la construction de Petit Galion !

Par • Mis à jour le 29/04/2015 - 17:46

La construction du complexe environnemental de traitement et de valorisation des déchets du Petit Galion, à la Pointe Jean-Claude au Rober au Robert a été lancée ce mercredi matin en présence d'élus, de riverains mais également de plusieurs membres de l'Assaupamar ! Centre innovant qui comprend plusieurs unités de traitement, Petite Galion remplacera la décharge de Céron à Sainte-Luce qui cessera toute activité à l’ouverture du nouveau site dont la livraison est prévue fin mars 2016.

    C'est parti pour la construction de Petit Galion !
Petit Galion sera une décharge d’un nouveau genre qui abritera plusieurs pôles respectant les réglementations de l’Union Européenne en matière de protection de l’environnement; on note également la création d’une Installation de Stockage de Déchets Non Dangereux (ISDND).
En clair, il s’agit d’un centre dans lequel on enfouit les déchets ultimes, déchets qui ne peuvent être réduits davantage et dont toute matière valorisable a déjà été récupérée ! Ce dispositif innovant, conçu pour compenser l’actuelle décharge de Céron ( Sainte-Luce), qui elle - est saturée depuis belle lurette - a coûté la bagatelle de 36 millions d’ euros. Pour rappel depuis décembre 2013, aucun déchet n’est plus enfoui, l’usine d’incinération de la Trompeuse est désormais fermée et a laissé sa place à des filières de traitements de déchets.
Il fallait donc trouver une solution : la « mise en balle » des ordures, comme on le dit dans le jargon, sur un terrain dédié, aux abords de ce même site(la Trompeuse). Le processus consiste à empaqueter des tas d’ordures avec des films plastiques et les stocker sur place jusqu’à l’ouverture du centre Petit Gallion.

En attendant, la livraison du complexe prévue fin mars 2016. D'ici là, la déchetterie de Céron(Sainte-Luce) continuera tout de même d’accueillir une bonne partie de nos quelques 300 000 tonnes de déchets produits chaque année en Martinique. La fermeture de l’usine marquera la fin de l’ère des décharges à ciel ouvert !

Audrey Ollon et Frédérycke Mitrail