Des riverains de Sainte-Marie debouts pour libérer l'accès du chemin rural de Morne Bataillon

Par • Mis à jour le 09/10/2018 - 16:13

Plusieurs riverains de Sainte-Marie se sont rassemblés, ce mardi à la maison des syndicats à Fort-de-France. Ils souhaitent pouvoir libérer le chemin rural de Morne Bataillon.

    Des riverains de Sainte-Marie debouts pour libérer l'accès du chemin rural de Morne Bataillon

C'est un bras de fer qui dure depuis 7 ans maintenant, entre un propriétaire et un collectif de riverains de Sainte-Marie. 

Ce propriétaire, pour empêcher l'accès aurait dans un premier temps, installé une barrière, mais depuis peu il obstruerait la voie à l'aide d'ordures pour éviter toute circulation. Suite à ça un collectif de riverains a été monté. Il est soutenu par le MIR, PKLS, MOUN et l'Assaupamar. Un dossier qui pourrait se régler grâce à l'intervention du maire de Sainte-Marie.

Justement, ce collectif s'est rassemblé, ce mardi matin (9 octobre 2018) à la maison des syndicats à Fort-de-France. Ces riverains souhaitent pouvoir libérer le chemin rural de Morne-Bataillon.

Les précisions d'Alain Branda, membre du collectif de défense du chemin rural Bataillon :

Henry Louis Régis, membre de l'Assaupamar a également tenu à réagir :