Le blocus continue à la fourrière départementale

Par • Mis à jour le 30/04/2015 - 21:04

C’est toujours le statu-quo dans le conflit à la fourrière départementale du Lamentin. Cela fait plus de 3 mois que l’entreprise ne fonctionne pas, malgré plusieurs tentatives de médiation entre les parties.

    Le blocus continue à la fourrière départementale
Le conflit a connu une nouvelle tournure ce mercredi soir. Le directeur de la structure, Henry-Hubert Dupont, était présent à l’intérieur de l’entreprise. Mais il n’a pas pu quitter les lieux avec son véhicule professionnel. Les grévistes affiliés à la CSTM lui ont bloqué la sortie. Il était autorisé à quitter la fourrière seulement à pieds.

Henry-Hubert Dupont juge inadmissible cette situation, et a refusé de se soustraire à leurs exigences :"Je suis le seul à pouvoir entrer sur le site, mais je n'ai pas pu repartir. Depuis hier, Je suis bloqué, j'ai dormi sur place et j'attends de pouvoir sortir avec mon véhicule. Cette situation est inacceptable et je pense que Monsieur Cambusy, qui campe depuis le début sur ses positions, veut la mort de mon entreprise. Si les autorités ne prennent aucune mesure pour permettre à une entreprise de continuer de fonctionner alors que la majorité des salariés souhaitent travailler, je n'aurais pas d'autres issue que fermer l'entreprise."

Thibault Rodrigue & Mario Guiolet.