Fort-de-France veut traiter 3000 VHU cette année

Par • Mis à jour le 26/08/2019 - 18:01

La ville de Fort-de-France se saisit de la problématique des véhicules hors d’usage (VHU) et souhaite en éliminer 3000 cette année.

    Fort-de-France veut traiter 3000 VHU cette année

Ces véhicules abandonnés sur la voie publique, en plus d’être une pollution visuelle constituent un risque pour l’environnement et se transforment en gîte larvaire pour les moustiques. S’ajoute à cela les déchets qui s’accumulent créant ainsi des décharges sauvages. Les sociétés en charge de l'enlèvement de ces véhicules assistent de plus en plus à des scènes insolites. Les épaves se remplissent d’objets divers comme des matelas, des vieux téléviseurs ou des machines à laver.

Les contrevenants abandonnent leur véhicule en fin de vie sur des sites ou des portions de route isolées. Ils agissent à des heures tardives et prennent soin de ne pas rendre leur véhicule identifiable. Les autorités ont constaté la multiplication de ces incivilités. A Fort-de-France, plusieurs quartiers semblent ciblés par ces pollueurs. Le parking de Bas Maternité, près du Tunnel Didier à Morne Coco, Volga Plage, Trénelle, Terres Sainville, ou encore les Hauts du Port. L’âge moyen de ces VHU est de 18 ans et parmi eux on retrouve voiture, camionnette et cyclomoteur.


Le reportage de Peggy Saint-Ville

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.