Hommage aux victimes des crimes racistes et antisémites de Vichy

Par 20/07/2020 - 08:40
01/01/2020 - 00:00

Un hommage a été rendu hier à Fort-de-France aux victimes des crimes racistes et antisémites de du régime dit "de l'État français" (1940-1944) ainsi qu'un hommage aux "Justes" de France.

    Hommage aux victimes des crimes racistes et antisémites de Vichy

Hier se tenait sur la place de l'abbé Grégoire aux Terres Sainville une commémoration en mémoire des victimes de crimes racistes et antisémites du régime de Vichy.

Cette journée nationale a été célébrée en toute solennité chez nous en présence du préfet Stanislas Cazelles mais aussi le Président de l'assemblée de Martinique Claude Lise, de Miguel Laventure, conseiller exécutif de la CTM ou encore d'anciens combattants et surtout d'une petite délégation de la communauté juive.

Cette commémoration a duré une demie heure avec à la fin le dépôt de plusieurs gerbes aux pieds de la stèle dédié aux événements tragiques de 1940 à 1944. "Il y a deux grandes tragédies dans l'histoire de France qui sont douloureuses et qui nous marquent aujourd'hui. C'est la tragédie de l'époque coloniale et c'est la tragédie du régime de Vichy. Elles sont marquées par deux jours de commémoration, le 23 mai pour les victimes de la traite négrière et de l'esclavage et le 17 juillet pour les victimes de la Shoa et de Vichy", a commenté Stanislas Cazelles, préfet de la Martinique.

"On a cette même attention sur deux grandes tragédie qui ont fait des victimes dans le passé mais [des victimes] qui ont des descendants. Cette mémoire doit rester vive. C'est le combat de la République", a ajouté le représentant de l'Etat. 

Tags