Le projet Némo continue de sombrer

Par • Mis à jour le 10/04/2018 - 12:20

Le projet de centrale à énergie thermique de la mer est-il en train de sombrer définitivement ? C'est désormais autour d'Akuo Energy, l'entreprise qui devait exploiter la centrale, de constater l'impossibilité de la poursuite du projet.

    Le projet Némo continue de sombrer

Dans un communiqué de presse rendu public ce mardi (10 avril 2018), la société Akuo Energy enfonce un clou de plus dans le cercueil du projet Némo. La centrale électrique alimenté par l'énergue thermique de la mer devait voir le jour entre Bellefontaine et Case-Pilote. Mais le projet ne verra sans doute jamais le jour.

Après Naval Energie qui a annoncé le gel du projet pour des raisons techniques, Akuo constate que "ce gel conduit mécaniquement à un décalage important du projet dans un délai qui reste encore à définir. Il compromet très largement l'avenir du projet".

Incapable de signer le contrat de fourniture avec Naval Energie, Akuo Energy qui devait exploiter la centrale, observe l'impossibilité de poursuivre le projet Némo.

Akuo Energy assure par ailleurs n'avoir perçu aucun financement public sous quelque forme que ce soit pour la finalisation de l'ensemble de la procédure du projet Némo.

Après la ville de Case-Pilote, l'Assemblé de la CTM, Naval Energie, c'est donc autour de Akuo Energy de tourner son dos à Némo. Un projet qui ne sortira sans doute jamais de l'eau.