Les contrats aidés en baisse à la prochaine rentrée

Par 23/08/2018 - 10:14 • Mis à jour le 23/08/2018 - 10:14

Les contrats aidés pourraient à nouveau causer la colère des syndicats de l'enseignement en Martinique. En effet, leur nombre va chuter à la prochaine rentrée scolaire et seront remplacés pour la plupart par des services civiques.

    Les contrats aidés en baisse à la prochaine rentrée

Rappelez-vous. À la rentrée scolaire de 2017, un long mouvement s'était mis en place pour le maintien de tous les contrats aidés dans les écoles, collèges et lycées et dans les associations. Cette année, les contrats aidés devraient causer à nouveau la colère des syndicats de l'enseignement en Martinique.

En effet, en 2017, ce sont 920 contrats aidés qui avaient été attribués à l'académie de Martinique. En 2018, il faudra compter sur 563 contrats aidés. 

Des contrats aidés remplacés par des services civiques

Les postes proposés pour les contrats aidés seraient seulement pour l'accompagnement des enfants en situation de handicap ou les enfants en difficultés.

En ce qui concerne la surveillance des élèves et à la vie scolaire, selon le SNES-FSU, le gouvernement proposerait de remplacer les contrats aidés par des services civiques qui est un engagement volontaire ouvert aux jeunes de 16 à 25 ans et élargi à 30 ans pour les personnes en situation de handicap.

Manuel Gunème qui est secrétaire adjoint de la FSU et responsable des nouveaux entrants au SNES, déplore la décision du gouvernement concernant la gestion des contrats aidés.