Ericka Bareigts, une Réunionnaise à l'Outre-Mer

Par • Mis à jour le 30/08/2016 - 19:51

Ericka Bareigts est la première Réunionnaise à occuper le poste de ministre de l'Outre-mer. Âgée de 49 ans, cette socialiste de longue date était déjà au gouvernement puisqu'elle avait en charge le sécrétariat d'état dédié à l'Egalité réelle. Son parcours politique.

    Ericka Bareigts, une Réunionnaise à l'Outre-Mer
Ericka Bareigts est donc la nouvelle ministre de l'Outre-mer. La Réunionnaise âgée de 49 ans accède à cette fonction suite à la démission surprise de George Pau-Langevin.

Celle qui était secrétaire d'Etat chargée de l'Egalité réelle est la première originaire de La Réunion à entrer comme ministre à la rue Oudinot. Une nomination qui fait la joie du patron des patrons réunionnais. "C'est une vraie émotion. La Réunion est un tout petit territoire. Nous sommes souvent les oubliés de la République. On est pas obligatoirement dans le scope immédiat des élites politiques parisienne mais là oui. On a toujours cette fiereté comme on a été très fiers de la nomination de Raymond Barre comme Premier ministre à l'époque", a confié Didier Fauchard, président du MEDEF Réunion.

Députée en 2012

Sa trajectoire politique suit de près celle du président de la République, François Hollande puisqu'elle devient députée de La Réunion en 2012. À l'Assemblée, elle membre de droit de la délégation aux Outre-mer, membre titulaire de la Commission nationale d'évaluation des politiques de l'État outre-mer et elle siège à la commission des affaires économiques.

Début 2015, Ericka Bareigts se fait remarquer en déposant un amendement à la loi Macron. Le texte propose que les départements d'Outre-mer aient la possibilité de remplacer des jours fériés nationaux (pris sur les jours fériés catholiques) par des jours fériés spécifiques à chaque communauté (Musulmans, Hindous principalement). Adopté à l'Assemblée nationale, cet amendement a été rejeté largement par le Sénat et a déclenché une levée de boucliers tant au niveau national qu'au niveau local à La Réunion.

En février 2016, la Réunionnaise qui a toujours exercé dans la fonction publique, rentre au gouvernement de Manuel Valls. Elle est secrétaire d'Etat chargée de l'Egalité réelle.

Socialiste depuis 30 ans

C'est en 1986, que la native de Saint-Denis entre au parti socialiste. Son militantisme actif notamment pour la création de Mutuelle nationale des étudiants de France (MNEF) lui offre petit à petit un ascenceur idéal au sein du parti.

Elle fait ses premiers pas sur la scène électorale en 2008. Aux municipales, elle est inscrite sur la liste P.S. de Gilbert Annette. Après un scrutin remporté au deuxième tour, Ericka Bareigts est nommée deuxième adjointe au maire. L'élue municipale devient cette année là la première femme à diriger une communauté d'agglomération.

Karl Lorand

A lire également