Changer d'île

23 mai : à Saint-Denis, le souvenir des esclaves

Par Aline Druelle / RCI.FM / 24/05/2019 - 04:42

Cérémonie officielle, dépôts de fleurs, colloque, messe, stands de généalogie, artisanat et grand concert étaient au programme.

"Retrouver ses aïeux esclaves, comprendre les sociétés post-esclavagistes, honorer la mémoire des victimes de l'esclavage colonial". Cette année, le rendez-vous a été donné sur l'esplanade de la basilique de Saint-Denis, comme cela a déjà été le cas pour plusieurs éditions.

Plusieurs centaines de personnes sont venues tout au long de la journée pour retrouver leurs aïeux esclaves grâce au stand de généalogie bien connu du CM98 qui, depuis des années, a fait un travail colossal d'archivage et de compilation de données. "C'est important de connaître ses origines, de savoir d'où nous venons, qui nous sommes", confiait Josiane après avoir obtenu des informations qui vont lui permettre de faire des recherches plus approfondies sur ses ancêtres.

D'autres sont venus chercher un possible ancêtre sur plusieurs grands panneaux du "mémorial itinérant des noms de l'abolition", mettre une fleur près du mémorial érigé sur le parvis en 2013, ou simplement profiter des stands d'artisanat, des espaces restauration et des musiciens. 

"C'est une journée importante, de transition, où l'on va passer du combat à une phase plus apaisée, où j'espère nous allons gagner en citoyenneté, en sens du devoir, où les descendants d'esclaves j'espère vont se battre pour avoir toute leur place dans la société", observait le président du CM98 Emmanuel Gordien en fin de journée. 

Le CM98 attend désormais le 23 mai 2021 pour l'inauguration du mémorial au Jardin des Tuileries, comme l'a annoncé Emmanuel Macron lors de la cérémonie le 10 mai dernier.
 

Le 23 mai est la journée nationale en mémoire des victimes de l'esclavage colonial
Dans le "village" de la manifestation, généalogie et artisanat se sont côtoyés (©AD)

 

Le 23 mai est la journée nationale en mémoire des victimes de l'esclavage colonial
La ministre des Outre-mer, Annick Girardin, est venue pour la cérémonie républicaine (©AD) 

 

Le 23 mai est la journée nationale en mémoire des victimes de l'esclavage colonial
Plusieurs centaines de personnes sont venues participer à cette journée nationale d'hommage (©AD)

 

Le 23 mai est la journée nationale en mémoire des victimes de l'esclavage colonial
Chacun a pu déposer une fleur sur la sculpture inaugurée en 2013 en hommage aux victimes de l'esclavage colonial, sur laquelle sont inscrits plus de 200 noms (©AD) 

 

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.