Il tire accidentellement sur son ami avant une fête

Par • Mis à jour le 05/09/2018 - 06:25

Une arme est dangereuse ! Les autorités n’ont de cesse de le répéter. Illustration avec ce jeune prévenu, condamné mardi par le tribunal correctionnel. Il avait à Petit-Canal le week-end dernier, involontairement tiré sur un ami en manipulant un fusil. La victime a été grièvement blessée. Le groupe de jeunes voulait se rendre dans une fête lorsque l’accident est survenu.

    Il tire accidentellement sur son ami avant une fête

Voici une situation qui illustre bien le danger que représentent les armes, surtout quand on ne sait pas s’en servir. Samedi dernier, un jeune homme 19 ans discute sous un abribus avec des amis, ils décident tous ensemble de se rendre en soirée. Craignant d'éventuelles bandes rivales, l’un d’eux, le prévenu, part chercher une arme avant le départ. Un fusil à canon scié, pour sa défense expliquera t-il aux juges. Sauf que revenu sur les lieux, il pose l’objet à terre et un coup part !

L’un de ses copains âgé de 16 ans est grièvement touché au pied, il justifie aujourd’hui de 120 jours d’ITT avec on suppose de lourde séquelles par la suite. Un tir accidentel a expliqué le mis en cause à la barre. "Quelle idée d’emmener ce genre de chose dans une fête, on y va pour danser à la base" ont indiqué les magistrats. La mère de la victime, même s’il s’agit de l’ami de son fils, fera le signalement auprès de la gendarmerie après les faits.

Pour le ministère public, il s’agit d’un comportement "insupportable" surtout quand on voit la violence qui frappe déjà notre département. "Dans une société civilisée, on dialogue lorsqu’on a un problème" a-t-il ajouté. Il a demandé 6 mois de prison ferme, malgré l’absence de casier judiciaire. Le tribunal a opté pour 24 mois de prison mais avec sursis et mise à l’épreuve pour ces violences requalifiées en blessures involontaires.