6 mois de sursis et 70 heures de TIG pour l'instigateur du rodéo sauvage de Ducos

Par 09/10/2021 - 12:00 • Mis à jour le 09/10/2021 - 11:57

Une première condamnation a été prononcée à la suite du rodéo de moto organisé devant la prison de Ducos.

    6 mois de sursis et 70 heures de TIG pour l'instigateur du rodéo sauvage de Ducos

L'homme de 22 ans qui a été interpellé jeudi par les gendarmes à Saint-Joseph a comparu hier (8 octobre 2021) selon la procédure de reconnaissance préalable de culpabilité - plaider coupable.

Il a accepté d'être condamné à 6 mois de sursis probatoire, 70 heures de travaux d'intérêt général et à une interdiction de conduire des deux roues de 18 mois. La moto a également été confisquée.

Clarisse Taron, procureure de la République de Fort-de-France, estime que cette peine est assez forte

On a voulu une réponse rapide et néanmoins adaptée puisque l'intéressé a reconnu les faits. C'est une peine qui a été acceptée par le mis en cause. La peine est au-delà du symbolique. Cela envoie un signal assez fort sur l'organisation de ces rodéos qui sont dangereux

Cette condamnation fait suite à l'identification du prévenu par les enquêteurs de la gendarmerie comme l'un des organisateurs du rodéo sauvage qui a conduit une cinquantaine de motos devant le centre pénitentiaire de Ducos, dimanche dernier (3 octobre 2021).

Le parquet de Fort-de-France a indiqué qu'en l'état, l'enquête sur ces faits était toujours en cours.

Tags