Une mère jugée aux assises pour tentative d'empoisonnement sur ses deux enfants

Par • Mis à jour le 02/12/2019 - 06:50

Suzane Hartock sera assise sur le banc des accusés de la cour d'assises de Martinique durant les quatre prochains jours. Elle devra répondre d'une double tentative d'empoisonnement sur ses enfants.

    Une mère jugée aux assises pour tentative d'empoisonnement sur ses deux enfants

C'est une affaire sordide qu'auront à examiner les membres de la cour d'assises de Martinique. Sylviane Hartock, 47 ans, est accusée d'avoir tenté d'empoisonner ses deux enfants âgés de 16 et 11 ans au moment des faits en novembre 2016.

La présence des deux enfants dans le box de la partie civile tient cependant du miracle. Car quand les secours les ont pris en charge en ce soir du 3 novembre 2016, leurs pronostics vitaux étaient engagés. Celui de leur mère également.

C’est le père de famille qui a découvert cette effroyable scène en rentrant à son domicile. En effet, l'homme y découvre son épouse au sol, allongée dans une flaque de vomi, près de sa voiture, son fils, couché à l’arrière du véhicule présentant lui aussi de traces de vomissures, et sa fille consciente, mais souffrant de fortes douleurs intestinales.

Selon les éléments de l’enquête, Sylviane Hartock aurait préparé un plat de lentilles-saucisses pour ses enfants. Mais très rapidement, ils auraient été pris de douleurs et de vomissements. La mère de famille aussi mangera de ce fameux plats, qui va s’avérer contenir un ingrédient inhabituelle en cuisine, à savoir du Témik, ce dangereux pesticide, mortel pour l’homme et interdit à la vente en France depuis 2003.

Durant la procédure, la mère de famille, va varier dans ses explications. Mais, il ressort bien que le couple battait de l’aile et que Sylviane Hartock ne cachait plus sa tristesse. A-t-elle agit intentionnellement en voulant mettre fin à ses jours et à ceux de ses enfants ? Ou s’est-elle trompée de produits à mettre dans le repas comme elle a pu le déclarer ?

La cour tentera de répondre à ses questions ? En tout cas si l’on a échappé au drame, puisque tous les protagonistes ont survécu, c’est bien toute une famille, déchirée, qui devra s’expliquer lors de ce procès.

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.